Un parcours à travers les civilisations de Séville

Le Musée archéologique de Séville est né à la fin du XIXème siècle avec la création d’une collection publique d’antiquités, dont la majorité provient de la ville romaine d’Italica. Ce n’est que vers le milieu du siècle suivant qu’il a été consolidé et agrandi en le transférant de l’ancien couvent de la Merced vers son siège actuel: le pavillon des Beaux-arts créé par Aníbal González pour l’Exposition ibéro-américaine de 1929 et cédé par la mairie de Séville.

Le musée partage avec le public les témoignages matériels des différentes sociétés qui se sont succédées sur le territoire de l’actuelle province de Séville, tout au long de la Préhistoire et de la Protohistoire, de l’époque romaine (avec des collections provenant pour la plupart d’Italica), de l’Antiquité tardive et du Moyen-âge jusqu’à terminer par l’Époque moderne.

Les collections principales: Préhistoire et Protohistoire, notamment la période du Bronze final, avec des témoignages des cultures phénicienne et tartessienne. Des collections romaines provenant pour la plupart d’Italica, avec une importante présence de statues de l’époque d’Adrien. On y trouve également des pièces médiévales, wisigothes et islamiques.

Il abrite l’une des collections archéologiques les plus importantes d’Espagne.

Fiche

Horaires

Du 16/09 au 15/06: fermé le lundi. Du mardi au samedi de 9h00 à 19h30. Le dimanche et les jours fériés de 9h00 à 15h30. Fermé les 1/01, 6/01, 1/05, 24/12, 25/12 et 31/12 (5/01 ouvert de 9h00 à 20h30). Du 16/06 au 15/09: le mardi, le dimanche et les jours fériés, ouvert de 9h00 à 15h30. Fermé le lundi.

Prix

Prix: 1,50 €. Ressortissants de l’UE accrédités: Gratuit

Téléphone

(+34) 955 12 06 32

Adresse

Plaza de América, s/n