Cinq jours inoubliables

Vous avez prévu de passer cinq jours à Séville? Excellente décision! Séville est une ville qui invite à une visite tranquille, à la promenade, à une découverte progressive.

La Chartreuse, l’Alameda, La Macarena...

Si vous voulez, vous pouvez commencer par ce programme pour les deux premiers jours. À présent, le troisième jour pointe son nez: vous vous sentirez heureux d’avoir du temps pour découvrir d’autres endroits.

Nous vous recommandons de visiter la Chartreuse, située près de la Torre Pelli, l’édifice le plus haut d’Andalousie. Auprès du gratte-ciel se trouve le CaixaForum. Et tout près de là, des sites emblématiques de l’Exposition universelle de 1992 qui proposent aujourd’hui de nouveaux contenus comme le Pavillon de la Navigation ou le Centre Andalou d’Art Contemporain, situé au sein d’un lieu chargé d’histoire, le Monastère de Santa María de las Cuevas.

À l’heure du déjeuner, n’hésitez pas à traverser le Guadalquivir et à vous rendre dans le quartier de San Lorenzo et l’Alameda de Hércules, des zones de la ville mettant à votre disposition l’une des offres gastronomiques les plus alléchantes et les plus complètes d’Espagne.

Dans l’après-midi, vous pouvez aller vers le quartier de la Macarena, contempler les murailles de la ville, voir l’Arc de la Macarena, l’un des trois derniers accès à l’intérieur des murailles de Séville encore conservés. Une fois sur place, vous ne pouvez pas quitter le quartier sans entrer dans la Basilique de la Macarena, qui abrite l’une des vierges les plus connues et les plus vénérées de la Semaine Sainte de Séville.

fleuve Guadalquivir, Tour de l'Or
Sur les rives du fleuve

Que vous veniez dans la ville en famille ou non, nous vous proposons de visiter l’Aquarium de Séville, situé sur le Muelle de las Delicias. Il possède le bassin le plus profond de la péninsule Ibérique avec plus de 400 espèces. Vous pourrez même… passer la nuit au milieu des requins!

De là, vous pouvez flâner sur les bords du fleuve Guadalquivir jusqu’à l’emblématique Tour de l’Or, qui abrite le Musée Naval de Séville. La Tour de l’Or servait autrefois de tour de défense et elle était reliée à l’Alcazar Royal par un pan de muraille.

La Tour de l’Or abrite actuellement le Musée Naval de Séville.

Pour finir en beauté

En empruntant le Paseo Colón, vous rejoindrez les arènes de la Maestranza. Elles abritent en leur sein le musée taurin, l’un des plus visités de Séville, où vous pourrez connaître leur histoire, admirer des affiches taurines, une collection de peintures, des habits de lumières, etc.

Un peu plus loin, vous arriverez au célèbre Pont de Triana, auprès duquel se dresse le Marché de la Lonja del Barranco, où vous pourrez trouver un grand choix en matière culinaire et vous détendre en profitant d’une belle vue sur les bords du fleuve.

Après manger, on vous recommande de visiter Triana pour sentir toute sa personnalité, connaître l’histoire poignante du Château de Saint-Georges, voir les merveilles artisanales du Centre de Céramique de Triana et vous balader dans la Calle Betis, le balcon du quartier sur le fleuve et la ville. Et pourquoi ne pas finir par une promenade prometteuse sur le Guadalquivir le temps d’une croisière fluviale?

Lors de votre dernière journée à Séville, vous aurez peut-être l’impression d’être un Sévillan ou une Sévillane de plus. Promenez-vous simplement, prenez du plaisir et laissez-vous porter. Déambulez dans le centre de Séville, arrêtez-vous à une terrasse baignée de soleil ou pénétrez dans un vieux bar caché. Prêtez attention aux petits détails, aux grandes choses de la vie et imprégnez-vous de la gaieté qui flotte dans l’air.