L’âme marine de Séville

On a souvent dit que Séville a un fleuve qui se prenait pour la mer. C’est vrai, le Guadalquivir est un fleuve navigable et on peut rejoindre la mer depuis Séville; Triana est «marine», et il existe d’excellents ports de pêche tout près, le long des côtes des provinces de Cadix et Huelva. Le résultat: on y mange de délicieux poissons.

Les incontournables freidurías

Naturellement, les options pour profiter du meilleur poisson sont infinies et bonnes dans tous les cas. Mais il existe un type d’établissement, très populaire, qui propose une délicieuse friture de poisson: ce sont les freidurías.

On pourrait dire qu’il s’agit de «fast-foods» haut de gamme à la mode sévillane, proposant des délices de la mer dans un format très frais et une ambiance bon enfant. Toujours servis dans des cornets en papier, ces assortiments sont idéals à partager. Anchois, colin, cabillaud, œufs de poisson, céteaux ou calamars sont quelques-unes des spécialités que vous trouverez dans ces temples de la friture de poisson.

pescaito frito
pescaito frito
Le régime méditerranéen, mais aussi le régime atlantique

À Séville, on peut savourer ces délices tout au long de l’année, mais c’est au printemps et en été, et surtout le soir, que les Sévillans aiment acheter ces cornets dans les freidurías. C’est sans aucun doute une bonne habitude gastronomique, succulente et saine. Le poisson est, par bonheur, un produit essentiel dans notre alimentation.

L’Espagne est le pays européen consommant le plus de poisson.

pescaito frito
La potion magique de la marinade

Et parmi toutes ces spécialités, le poisson mariné et frit est probablement la star. Présent sur les cartes de nombreux bars et restaurants, il s’agit d’un symbole de la cuisine sévillane de la mer.

Le poisson qui est généralement mariné est la roussette (ou saumonette, une sorte de petit requin), mais on peut aussi trouver du mérou ou des anchois marinés par exemple.

Il n’y a pas besoin d’en dire plus. On pourrait presque proposer un itinéraire du poisson mariné et frit en suivant cet irrésistible arôme légèrement épicé qui envahit les rues de Séville.

À savoir...
  1. La friture de poisson doit être préparée avec de l’huile d’olive andalouse, la meilleure huile du monde.
  2. On l’accompagne généralement d’une bière bien froide ou de vins blancs andalous.
  3. La pavía de bacalao (sorte de beignet de morue) est une spécialité particulièrement typique de Séville.
  4. Oui, l’arôme de la marinade frite est une sorte de marketing olfactif irrésistible.