Brève histoire du fleuve

Il s’agit du seul fleuve d’Espagne avec un trafic fluvial aussi important. Même si de nos jours il est uniquement navigable depuis la mer jusqu'à Séville, à l’époque romaine il était navigable jusqu’à Cordoue et, en temps de crue, les navires pouvaient même atteindre Andújar. Son haut cours prend sa source à près de mille trois cent cinquante mètres au-dessus du niveau de la mer, dans la sierra de Cazorla, où plusieurs ruisseaux au cours intermittent convergent en été. Il prend naissance à la Cañada de las Fuentes, sur le territoire communal de Quesada. Avant que le fleuve ne parte de cet endroit, sa source, le Guadalquivir reçoit les eaux des zones les plus élevées des sierras de Cazorla et du Pozo. Séville est l’endroit où le Guadalquivir devient plus important, car dans le but de faciliter la navigation fluviale jusqu’à son embouchure, son débit a été modifié par l’action de l'homme, qui a construit des canaux, des écluses et a dragué ses fonds. Après avoir traversé les localités de Coria et de La Puebla del Rio, il se divise en plusieurs branches et zones semi-marécageuses appelées les marais du Guadalquivir, d’où il se dirige vers l’océan Atlantique pour s’y jeter, près de Sanlúcar de Barrameda et toujours en présence du beau Parc national de Doñana. Le Guadalquivir est le fleuve d’Andalousie le plus important et l’un des plus importants d’Espagne mais à Séville, le Guadalquivir est bien plus qu’un fleuve. Il fait partie de la vie et l’histoire de la ville et il est présent dans toutes ses manifestations artistiques.

Le fleuve le plus important d'Andalousie

Fiche

Prix

Entrée gratuite

Adresse

Paseo de las Delicias